Partagez|

Traque(nard) [Passage Kûmon]

Thermidor
Âme
avatar
Messages : 115
Rang : 0
Expérience : 331
Localisation : Hueco Mundo/Monde des humains

Informations
Rang: 5
Attributs:
AttributsNiveau
Vitesse1
Kido / Cero / Fullbring1
Pouvoir1
Constitution1
Combat1
Reiatsu1
Traque(nard) [Passage Kûmon] Jeu 6 Sep - 15:06


- Je t'avais dit qu'il nous fallait trois éclaireurs. Trois. Tu sais compter jusqu'à trois ? Un... le chiffre entre un et trois... et enfin, trois ! Jusque là, tu suis ?

Jusque là, il suivait. Drag Q, un Hollow de cinq mètres de long flottait et ondulait comme l'imposant serpent volant et velu qu'il était avec à son bout, un masque relativement minuscule où une tête renfrognée voire même attristée acquiesçait vivement, confus de ne pas avoir répondu correctement aux attentes de Pure Pose. Celui-ci n'était pas commode et c'était pour cette raison précise qu'il avait su fédérer autour de lui une dizaine de ses semblables.
Les groupements de Hollows au sein du Hueco Mundo n'étaient pas rares, simplement éphémères. Il arrivait que, lorsqu'une source de Reiatsu conséquente dans le monde humain attirait les convoitises, des congénères habituellement aptes à s'entre-dévorer consentaient à une trêve le temps de la chasse. Une fois l'âme de leur proie déchiquetée entre les mâchoires des premiers à pouvoir les y planter, chacun repartait d'où il était venu sans demander son reste.

Un Fullbringer débutant ou un Shinigami de garde constituaient leur pitance exceptionnelle. Dans l'éventualité où un envoyé du Seireitei venait à connaître un sort tragique par faute d'une ligue de Hollows coalisés, la réponse du berger à la bergère était généralement prompte et sanglante ; il ne faisait pas bon tenter une traque dans la semaine qui suivait au risque d'être exterminé par un contingent massif de Dieux de la mort relativement rancuniers. Et pourtant, un être suffisamment dérangé s'en allait tenter la bravade et comptait entraîner avec lui une bonne dizaine de frères de race dans l'entreprise.

Pure Pose avait ces dernières semaines guetté scrupuleusement toute activité spirituelle dans les allées et périphéries d'Ikana, ville où les contacts entre le Hueco Mundo et la Soul Society tendaient à se multiplier et s'intensifiaient depuis l'assaut du Rey. Dernièrement s'était éteint le Reiatsu d'un envoyé du Gotei 13 chargé de la surveillance des lieux. Les empruntes de Reishi relevées attestant de l'attaque furtive d'un Menos Grande, la mobilisation fut établie en conséquence. Un officier et trois Shinigamis furent dépêchés afin d'assurer l'enquête et la sécurité des lieux d'ici à la nomination d'un nouveau Shinigami chargé de garder le district.

- Une occasion en or comme celle-là, on n'en aura pas... tu sais... le chiffre situé entre un et trois.

Qui disait mobilisation d'envergure impliquait la concentration d'une forte dose de Reiatsu au même endroit. Ce n'était pas un gibier gras qui attendait la triste engeance du désert blanc, mais un banquet de roi. Un banquet qui ne se dresserait toutefois pas seul sur la table. Une équipe de Hollows moyens correctement préparée pour vaincre un Shinigami sans siège nécessitait en général un ratio de trois à cinq Hollows pour un Shinigami.
S'en remettant à son charisme ainsi qu'à sa réputation parmi ses pairs, Pure Pose avait réuni autour de lui une équipe constituée de près d'une quinzaine de ses semblables. Parmi eux, quelques vétérans de la traque de Shinigamis auprès desquels il avait frayé par le passé. Le gratin des Hollows avait été réuni pour l'occasion, pour autant, le meneur souhaitait que l'opération soit concoctée aux petits oignons.
Trois éclaireurs étaient pour lui un minimum. En complément des deux effectifs volants capable de surveiller en amont la globalité du terrain de chasse, des trois spécimens de plus de cinq mètres capables d'encaisser les coups pour l'équipe et des cinq autres suffisamment rapides et violents pour se déplacer d'un front à l'autre selon les directives du chef de meute, les éclaireurs, eux, se devaient de repérer dans chaque angle mort le moindre risque susceptible d'incomber au groupe.

- Trouve-m'en un troisième et vite ! Avec la promesse d'un festin pareil, tu me feras pas croire que le premier venu ne sautera pas sur l'occasion.

- Pas besoin de chercher : le compte y est.

L'un des gros bras de l'organisation approchait d'un pas lourd faisant se soulever une nuée de sable chaque fois qu'il se déplaçait. Alors que Pure Pose se retournait, il vit entre les deux épaisses paluches du mastodonte un rat pour le moins remuant et agité.

- Qu'est-ce que c'est que «ça» Hardclay ?

Quelque peu déçu du caractère insignifiant de la bête qu'on lui amenait pour gonfler ses effectifs, le meneur de l'expédition à venir savait que le temps lui faisait défaut d'ici à ce que le vivier de Shinigamis mobilisé sur Ikana ne retourne d'où ils était venu. Bien que dans l'urgence, Pure Pose en venait à se demander au vu de la proie du colosse s'il était pressé au point d'incorporer pareille disgrâce à l'équipe.

- Oh, je sais patron, ça paie pas de mine vu comme ça. Mais cette petite chiure est du genre furtif. Y peut disparaître dans l'ombre. Pis y court à une de ses vitesses, je te dis pas Ha-ha-ha !

Un long rire rauque issu du fond du gosier de Hardclay attira l'attention de toute la troupe. Certes, Thermidor avait été rapide à chercher à lui échapper, mais visiblement pas assez. Quelques masques se pointèrent en direction de la trouvaille de leur camarade.

- Mais... je le connais celui-là !

- C'est vrai qu'il me dit quelque chose...

- Purée, mais moi aussi je l'ai déjà vu !

Et on commença à s'amasser autour du ragondin masqué dont la notoriété semblait telle que pas une seule âme tourmentée du petit groupe n'ignorait qui il était. Tous l'avaient au moins pris en chasse une fois durant les dernières décennies avant que leur course poursuite ne se solde par une déconvenue redoutable.

- Bon sang... mais comment t'as bien pu l'attraper ?

- Il s'est endormi sur ma tête en pensant que j'étais un rocher.

Ainsi la légende des proies les plus élusives et insaisissables connaissait une fin lamentable ; à la hauteur de sa réputation. Thermidor continuait de gesticuler entre les mains du géant dont la cime grise et pointue avait eu raison de lui.

- Je peux pas me permettre de trop patienter d'ici à ce que je trouve l'éclaireur idéal. Toi, ton nom.

- Thermidor m'sieur.

Soudain calmé, obséquieux même, le Hollow hirsute sachant pertinemment qu'il ne pourrait se dépêtrer de cette situation - ou d'aucune autre - par la force, se résolut à user de la diplomatie et de la ruse.

- Ça te dirait de venir t'en prendre à quatre Shinigamis avec nous.

Selon le Hollow au dos hirsute, les Dieux de la mort portaient ce nom pour une raison précise. De ce fait, se confronter à l'un d'entre eux étant pour lui totalement inenvisageable, multiplier l'équation par quatre ne le tentait guère plus.

- C'est à dire queeeee....

- Et finir bouffé sur place, ça te dit ?

Amassés autour du géant qui tenait le rat entre ses solides pognes, les Hollows de la meute se pourléchaient déjà les babines le long de leur masque blanc et inquiétant. Qu'il soit maigrelet, sans trop de Reiatsu dans la carcasse, cela leur importait peu ; le dévorer était devenu une question de principe à ce point.

- Pas vraiment, pas vraiment. Pas du tout pour être franc...

- Ça te dirait de venir t'en prendre à quatre Shinigamis avec nous ?

- Aaaaaaaah. Shi-ni-ga-mis. J'avais mal entendu la première fois. Un peu que ça me tente ! Me battre contre des Shinigamis ? Moi ? J'adore. Je...je me disais d'ailleurs pas plus tard qu'hier que j'en mangerais bien un ou deux. Ou même quatre hein ! C...c'est pas comme si ces gars là étaient vraiiiiiiiiment dangereux.

- Tais-toi.

- Oui monsieur.

Rapidement, on s'affaira à plusieurs à ouvrir un Kûmon instable qui se refermerait assurément de lui-même une fois que tous seraient passés. Ordre avait été donné par Pure Pose d'attaquer de nuit, là où la vigilance du cheptel de Shinigamis était supposé se situer au plus bas niveau. Puisqu'il était hors de question d'attendre une journée de plus, l'incursion était imminente et inévitable ; la Soul Society se souviendrait des heurts à venir pour longtemps.

- Dernière fois que je pique un roupillon sur un rocher. maugréa Thermidor avant qu'on ne le presse de franchir le Garganta précaire auquel il faisait face.

Suite jouée ici
Traque(nard) [Passage Kûmon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» APRES LE PASSAGE D'ANDRE APAID
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» LES NOUVELLES DE ROBERT MENARD/Robert Ménard a reçu 100 000 $ de Taïwan
» Passage du 3eme au 4eme Age
» anecdote sur le passage de Napoléon à Buigny-St-Maclou (80)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach : The Lost Souls :: Passage entre les mondes :: Garganta-
Sauter vers: