Partagez|

Akina Nakai, l'initiatrice

Maître du Jeu
Division du Savoir
avatar
Messages : 52
Rang : 0
Expérience : 11
Akina Nakai, l'initiatrice Mer 5 Sep - 21:15



Akina Nakai, l'initiatrice



Classe : Vizard




Description physique : Accoutumée et même convertie à la mode américaine des années 1980 qu'elle a depuis remaniée pour l'adapter à son époque, la donzelle se pare des accoutrements les plus extravagants, recouvrant son jean d'un autre âge et sa veste rouge en cuir d'accessoires excentriques et colorés. Bardée de pins et de motifs minimalistes et enfantins au niveau du torse, de protège-tibias dont elle n'a pas l'usage surplombés de genouillères carrées sur lesquelles figurent un chat et une étoile, rien n'est trop kitsch pour elle.

Toutefois, aussi exubérante puisse-t-elle paraître de par son simple accoutrement, les couleurs de ses parures ne s'harmonisent que trop peu avec son faciès blafard et sa peau légèrement brunie. Semblant tirer la gueule à chaque instant qu'il lui est donné de vivre, elle agrémente ce visage fermé de rares moues consistant à retrousser le nez et la lèvre supérieure afin de mieux signifier qu'on l'ennuie. Femme inabordable, on lit en elle comme dans un livre ouverte, ne cherchant pour rien au monde à dissimuler ce qu'elle est.




Description mentale : Secrète et hermétique à ce que le reste du monde pense d'elle, elle n'a que trop péché par le peu de considérations qu'elle accordait à ses contemporains, collègues et amis du temps où elle fut Shinigami. Au-delà même d'un tempérament froid, elle est en réalité insensible au sort du plus grand nombre, ne s'attachant jamais à qui que ce soit par principe.
Ce caractère la prédisposait naturellement à une certaine forme de solitude, à ne s'abandonner qu'à des idées fixes sans même chercher à mesurer les conséquences de ses expériences sur autrui. On la pense cruelle alors qu'elle est simplement indifférente aux peines de ceux qui l'entourent.

Un tel détachement du genre humain ne résulte pour autant d'aucun traumatisme particulier. Il est de ces bêtes sauvages qui ne s'acclimatent pas leur environnement, Akina est l'une d'elles.

Toutefois, les derniers rapport la concernant attestent du fait qu'elle aurait pris les habitants d'Ikana en affection, expliquant un certain nombre de bouleversements dans cette région particulière.




Biographie :

Très tôt mobilisée au sein de la douzième division qu'elle avait rejoint par vocation, il lui tenait à cœur plus jeune d'étudier plus en profondeur les capacités induites par le Reiryoku propre à toute entité spirituelle. Se pensant plus maline que ses collègues Shinigamis, longtemps elle escompta trouver un moyen scientifique pour savoir jouer du Reiryoku de sorte à prévenir l'élaboration même de Hollows en parasitant le processus naturel permettant leur création.
Prendre le mal à la racine. L'idée était louable et l'enfer pavé de bonnes intentions.

À trop jouer avec la nature, cette dernière se chargeait de rappeler qui commande. Trop audacieuse, et puisqu'il fallait des matériaux de recherche digne de ce nom pour étudier les Hollows en profondeur, Akina, en infraction des règles de la Soul Society était parvenue avec un petit comité à bâtir un portail artisanal en direction du Hueco Mundo. Cette témérité fut récompensée au-delà de ses espérances. Seulement quatrième officier de la division en ce temps, elle fut fort déconfite d'apprendre que le Sekaimon expérimental ne permettait que d'aller dans le désert blanc, mais pas d'en revenir.

La nuit en ce monde étant éternelle, elle n'aurait su dire si elle y avait passé des mois ou des années. Ce n'est qu'après d'harassants affrontements successifs contre la faune locale - se risquant malgré elle à se confronter à de rares Adjuchas - qu'elle fut la seule survivante. Survivante était un bien grands mot alors. Gisant écharpée sur le sable, enfin résignée à la mort, ce n'est que là qu'elle ressentit ce Reiatsu qui manqua de la consommer.

Ce Reiatsu d'une nature échappant à tout entendement, peu l'avaient ressenti comme elle sans mourir sous le poids de ce dernier. Perdant toutefois connaissance à son contact, la Shinigami n'ouvrit les yeux en des terres plus amicales mais bien moins connues. Débarquée dans la cité d'Ikana, elle ne devina son changement de destination qu'à la volonté de cette curieuse entité qui avait croisé sa route. Quelle qu'elle fut, elle semblait avoir un projet la concernant. Un projet dont elle n'aurait su dire si il lui était hostile ou non car en plus de son sauvetage, Akina fut gratifiée d'une malédiction dont elle aurait voulu se défaire : un phénomène qu'elle interprétait comme une hollowification partielle.

Suffisamment forte de caractère pour surmonter le Hollow en elle, elle devint la première Vizard à voir le jour depuis bien longtemps. Affublée d'un Gigai dérobé afin de ne pas se laisser dépérir maintenant que son Reiatsu était devenu instable, elle fut prise en charge par un couple de personnes âgées ayant cherché à venir en aide à cette jeune femme qui leur paraissait si fragile, qui recouvrait à peine d'un long périple dans le Hueco Mundo.
Cette marque d'affection permit à l'ancienne Shinigami de survivre à sa condition et même de la transcender.

Considérée comme morte au sein la Soul Society, blâmant lourdement cette stupide expérience qui fut celle d'Akina, elle ne pouvait revenir parmi les siens. Mais depuis sa rencontre avec l'entité mystérieuse du Hueco Mundo, quelque chose avait changé. Elle ne le savait pas, elle le sentait : un drame avait eu lieu.
La Soul Society comme Las Noches avaient frôlé l'éradication et renaissaient de leurs cendres. De ces cendres, un ordre nouveau et plus prometteur encore que le précédent allait naître et elle y aurait un rôle à jouer, celui de régulateur des parias du Seireitei ne contrôlant plus leur Hollow intérieur. Elle se devait de les prendre en main, de les guider vers une troisième voie entre Hollow et Shinigami. Elle le devait, mais n'aurait su dire pourquoi. Comme si, au contact de Reiatsu démentiel, la volonté d'un autre s'était substituée à la sienne pour contrôler sa destinée.

Ces Vizards comme elle, elle saurait les former. D'abord pour le bienfait de l'équilibre entre les trois mondes, mais avant tout pour multiplier les éléments susceptibles de protéger Ikana, là où habitaient ses parents de substitution ayant si bien pris soin d'elle.




Attributs :

- Vitesse niveau 3
- Kido/Cero/Fullbring niveau 2
- Pouvoir niveau 3
- Constitution niveau 3
- Combat niveau 2
- Reiatsu niveau 2

Techniques et capacités :

Son Zanpakutô — Terurunami (Contraction de Onde tellurique) :

- Forme endormie : Un couteau de poche assez banal.

- Shikai : La taille de l'épée augmente radicalement pour que la lame gagne un mètre cinquante et quarante centimètre de largeur. Ladite lame traverse toute matière n'étant pas organique sans occasionner de dégâts, comme passant à travers. Une faculté de prédilection pour l'assassinat en attaquant de derrière un mur.

(Attribut Combat augmenté d'un niveau)

- Bankai : Shinkai Terurunami (Onde tellurique abyssale) - En enfonçant la lame du Shikai dans le sol, le Zanpakutô se retrouve constitué de terre friable se désagrégeant sur place. Une lame de quatre mètre de haut émerge alors du sol, semblable à un aileron de requin métallique.
Tout bruit ou vibration en contact avec le sol, y compris ceux provoqués par son utilisateur provoqueront l'aileron qui fondra à une allure égalant presque un Shunpo en direction de sa cible.

(Attribut Vitesse augmenté de deux niveaux et attribut Combat de un niveau)

Akina Nakai, l'initiatrice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» présentation Nakai
» Akina Hyunseg
» Introduction d'Akina Hyunseg
» Akina Nakamura
» Les liens d'Akina~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach : The Lost Souls :: Cité Interdite :: Base de données :: PNJ Ikana-
Sauter vers: